Ti voglio bene

Posté par aloha le 16 juin 2020

 

Vivre, aimer, c’est prendre le risque,

d’être surpris, ému, à en perdre la raison, gagner en passion

de changer, grandir, et même vieillir.

De nos précieux moments, rassembler les souvenirs

t’admirer, encore, danser, colorier ma vie, lire tes « je t’aime »

Aimer c’est prendre le risque de te perdre

Si le mal existe, c’est qu’il n’a jamais croisé l’un de tes regards.

Si, à mon tour, je me perds dans ce monde un peu fou, un peu flou,

il reste, là, tapi au fond de moi, la joie et l’amour infini que tu m’as donnés.

 

 

A

 

 

 

 

 

 

L’email a bien été copié

Ti voglio bene dans Je ne vous parlerai pas d'elle

Publié dans Je ne vous parlerai pas d'elle | Pas de Commentaire »

HomeS

Posté par aloha le 16 juin 2020

Ne pas pardonner, jamais,

Ceux qui ont crée des guerres,

impunies, qui ont volé les envies.

qu’importe quand la vérité éclatera

le temps sacrifié  ne saura cicatricé.

Ils pensent peut être qu’ils ont gagné

mais ta vie n’est pas un jeu. 

 

15327318_1177671085682241_4585910281088894159_n 15350690_1177671055682244_1199129645562059909_n 15380865_1177671149015568_7905526832886921315_n

 

 

A

 

 

 

 

Publié dans Je ne vous parlerai pas d'elle | Pas de Commentaire »

Contemplations

Posté par aloha le 14 juin 2020

  Fantaisies de la nature, paréidolies, lucioles.

ARBRES19 ARBRES20 ARBRES21arbres3 arbres4 arbres6arbres7 ARBRES8 arbres9ARBRES11 ARBRES12 ARBRES13ARBRES18 ARBRES19 ARBRES21 ARBRES22ARBRES16 ARBRES15 arbres14Lucioles

Tout ce qu’il nous reste à apprendre, voir, toucher, contempler, préserver.

Publié dans Foret | Pas de Commentaire »

Temps long

Posté par aloha le 11 juin 2020

Gribouille

GRIBOUILLE

Publié dans Peinture - Dessins | Pas de Commentaire »

Regarde

Posté par aloha le 7 juin 2020

 

Si parfois je t’apparais naïve, c’est pour protéger, encore, ton innocence.

Si parfois je te raconte des blagues comme une gamine, c’est pour t’entendre rire, quand les orages s’éternisent.

Si je fais semblant d’être détachée de tout, c’est car je sais, derrière les nuages, qu’il fait très beau.

Si je te partage mes crayons, mes pinceaux, c’est car ça me remplit le cœur de te faire plaisir.

Si je t’aime, quand tu me dis que toi non, c’est parce que c’est dans mes gènes.

Je suis née pour te protéger, veiller sur toi, et souffler dans ton ciel les plus grandes étoiles, 

A leur tour, elles te veilleront, lève tes yeux, regarde, tout ça c’est pour toi.

 

 

A

 

Publié dans Je ne vous parlerai pas d'elle | Pas de Commentaire »

12345...49
 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus